Porsche Panamera (2024)

Le prix de la nouvelle Porsche Panamera

La troisième génération de la Porsche Panamera est dotée d'un design et d'un habitacle revus et corrigés. Les hybrides plug-in sont désormais nettement plus performants et sont dotés d'un nouveau V8. Les prix sont désormais connus !

Publié le 08.12.2023

Lorsque la première Panamera est arrivée sur le marché en 2009, plus personne n'a eu à craindre une rupture avec les anciennes traditions. Dès 2002, le Cayenne avait prouvé qu'une Porsche pouvait aussi rouler avec plus de deux portes, comme il sied à une marque de voitures de sport. L'optique de la première génération de Panamera est et reste une affaire de goût, la deuxième interprétation s'est ensuite transformée en véritable accroche-regard. C'est d'autant plus vrai pour la nouvelle venue, qui présente un design affûté et encore plus de puissance. Porsche la qualifie de troisième génération, bien qu'il s'agisse à proprement parler d'un remaniement très important. Mais le terme de nouvelle génération est tout à fait approprié.

Carrosserie presque entièrement nouvelle

Les jantes à fermeture centrale redessinées en 21 pouces caractérisent le modèle Turbo de la Panamera.

En effet, à l'exception des portes, toutes les pièces de tôle sont nouvelles, y compris les ailes plus évasées. L'avant est plus sportif que jamais, surtout pour les turbos. Avec des prises d'air fraisées et de nouveaux phares dotés chacun de quatre bandes de LED comme signature lumineuse diurne, elle offre un grand prestige de dépassement. L'arrière a été doté d'une petite touche de GT3 avec des sorties d'air latérales délicatement suggérées. De nouvelles jantes, en option jusqu'à 21 pouces avec fermeture centrale, tournent dans les passages de roue.

Écran pour le passager

Grâce à un miroir, l'écran du passager n'est pas visible du conducteur et peut donc être utilisé pendant la conduite.

L'habitacle est doté de la toute dernière architecture de cockpit de Porsche, déjà connue sur le Cayenne récemment lifté. Derrière le volant se trouvent des affichages entièrement numériques de 12,6 pouces. L'infodivertissement est placé au-dessus du tunnel central ascendant avec une commande séparée pour la climatisation. Le passager avant a son propre écran de 10,9 pouces. Le levier de sélection de la boîte automatique est depuis peu placé sur le tableau de bord, directement à droite du volant. La Sport Turismo a été abandonnée avec la nouvelle génération, faute de demande. Apparemment, le break n'a représenté qu'environ dix pour cent des ventes.

Jusqu'à quatre hybrides rechargeables

Deux motorisations sont disponibles au lancement. Le modèle d'entrée de gamme est équipé d'un V6 trois litres développant désormais 353 ch et 500 Nm de couple, qui propulse la version à transmission intégrale de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et jusqu'à 270 km/h. La traction arrière est de série. Le modèle haut de gamme provisoire, la Turbo E-Hybrid, est équipé d'un V8 plug-in hybrid. Il est équipé d'un moteur électrique plus puissant, refroidi par huile, qui développe 140 kW/190 ch au lieu de 100 kW/136 ch et qui est directement intégré dans la boîte à double embrayage à huit rapports.

La Panamera a effectué ses derniers essais sur route, comme sur cette photo, encore légèrement camouflée.

Sur le V8, la pression d'injection a été augmentée à 350 bars et la commande des soupapes a été optimisée. Avec une puissance système de 680 ch et un couple total de 930 Nm, il lui suffit de 3,2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, et ce n'est qu'à 315 km/h que la propulsion est stoppée - exactement les performances de l'actuelle Turbo S E-Hybrid de 700 ch. La nouvelle Cayenne Turbo E-Hybrid a une puissance systémique de 739 ch. La Panamera en fera peut-être encore plus. Nous parions sur une Turbo S E-Hybrid et deux autres PHEV entre les modèles actuels, afin de combler le grand écart de prix et de puissance. Il est probable que ces derniers misent alors sur un V6.

Abonnez-vous maintenant à la newsletter de l'auto-illustré !

De plus, l'hybride électrique offre une plus grande autonomie électrique. Grâce à une batterie de traction de 25,9 kWh, elle peut désormais parcourir jusqu'à 90 kilomètres au lieu des 53 kilomètres maximum actuels. La batterie peut être rechargée jusqu'à 11 kW, dans le meilleur des cas en 138 minutes. La recharge en courant continu, comme sur le nouveau VW Tiguan PHEV, n'est pas possible. La propulsion doit également offrir une meilleure performance de récupération.

Châssis rechapé

Parmi les autres nouveautés, on trouve la suspension pneumatique PASM (Porsche Active Suspension Management) remaniée avec un contrôle actif des amortisseurs. Elle doit offrir non seulement plus de confort, mais aussi plus de sportivité. Elle peut ainsi soulever la Panamera lorsqu'elle monte dans le véhicule, supprimer les tangages et les roulis et adapter la garde au sol en fonction des conditions de conduite.

Les prix de la Porsche Panamera ont légèrement augmenté avec la nouvelle génération.

La nouvelle Porsche Panamera peut être commandée dès maintenant. En Suisse, les prix commencent à 131'000 francs. C'est 6500 francs de plus qu'auparavant. La Panamera 4 avec transmission intégrale coûte à partir de 136'100 francs. Ceux qui souhaitent acquérir la Panamera Turbo E-Hybrid doivent investir au moins 234'900 francs. En contrepartie, on obtient encore plus qu'avant.

Texte : Moritz Doka
Photos : Porsche

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :