Économie

Carvolution veut se développer

Carvolution lève 24 millions de francs auprès de la Banque cantonale de Zoug. La start-up veut utiliser cet argent pour élargir sa flotte de véhicules.

Publié le 30.07.2023

Les abonnements de voiture sont de plus en plus populaires en tant qu'alternative à la propriété. En Suisse, il existe déjà quelques fournisseurs d'abonnements automobiles, par exemple Clyde, Carify ou Carvolution. Ces derniers ont récemment conclu une ligne de financement de 24 millions de francs suisses avec la Banque cantonale de Zoug.

Olivier Kofler, cofondateur et CEO de Carvolution
Les fonds supplémentaires nous permettent d'étendre notre flotte de véhicules modernes et de poursuivre ainsi notre croissance dans notre activité principale. Nous sommes heureux d'avoir à nos côtés un partenaire compétent, la Banque cantonale de Zoug, qui partage notre vision et mise également sur un partenariat à long terme.

Theo Aeschlimann, conseiller à la clientèle entreprises, et Martin Neuhaus, responsable du conseil à la clientèle entreprises à la Banque cantonale de Zoug, sont convaincus par le modèle d'affaires et la gestion opérationnelle de l'entreprise : "Les alternatives à l'achat d'une voiture et au leasing prennent de plus en plus d'importance. Le concept d'abonnement automobile de Carvolution a fait ses preuves au cours des dernières années et offre un potentiel de croissance supplémentaire. Nous nous réjouissons d'une collaboration étroite et partenariale".

La solution de financement par la Banque Cantonale de Zoug est un signal fort envers la communauté des start-up et souligne l'ambition de l'institut financier leader dans la région économique de Zoug de se positionner encore plus fortement comme prestataire de services financiers pour les entreprises et leurs propriétaires.

Texte : rédaction d'ai-Online
Image : Carvolution

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Annonce